E-Mail Mot de passe

Engagement personnel de limitation de la course à la richesse

Il y a un milliard de personnes qui vivent avec moins d’un euro par jour. La détresse de personnes qui ont une espérance de vie de 40 ans, qui ne peuvent pas se permettre d’aller à l’école et qui souvent ne peuvent même pas manger, me touche. Je suis humain, comme eux, et je comprends leur douleur. Aussi, j’ai envie de les aider à vivre mieux. Nous pouvons les aider à vivre mieux. Pour les aider, il faut une répartition plus équitable des richesses. Actuellement, je fais partie des quelques pourcents les plus riches de la planète, et je suis prêt à donner une part de ma richesse future aux plus démunis. Leur bien-être ne pourra que s’accroître, en outre mon bonheur n’en sera que grandi : je serai heureux d’avoir aidé quelqu’un.

Le but de ma vie n’étant pas d’accumuler des richesses, mais d’assurer mon bonheur et celui de mes proches, et de contribuer au bonheur des humains ; mesurant le coût de la vie à l’occidentale, aimant quand même jouir d’un certain confort ; je reconnais que 2800 € par mois suffisent à la partie financière de mon bonheur et du bonheur de ma famille. Or, j’établis l’estimation qu’un capital de 1000000 € placé solidement rapporte, après impôts, 2800 € par mois1 (avec un tel capital, plus besoin de travailler pour avoir un revenu satisfaisant).

Ainsi, je m’engage vis-à-vis de moi-même, et aux yeux de tous, à ne pas accumuler plus de

de capital à usage personnel et à ne pas gagner plus que
par mois à travers ma vie2, le surplus que je pourrais gagner pouvant servir à d’autres qui en ont plus besoin que moi ou ma famille. Ce surplus, je le donnerai à des organisations qui s’occupent des plus démunis.

Si je publie cet engagement, c’est tant pour me forcer à le respecter, que pour lancer un mouvement d’adhésion envers cet engagement : plus on sera nombreux à le signer, plus importante sera son action. Et l’effet de cette action ne peut être que positif, puisqu’elle véhicule les bonnes valeurs que sont l’empathie envers les humains et la générosité.

Aussi, cet engagement n’a pas valeur légale, il a seulement une valeur humaine.




1 L'estimation est qu'un capital bien placé rapporte 5% d'intérêts nets par an.
2 Chiffre à dater de 2013, et soumis à l’inflation. Cela étant, comme le capital croît généralement plus vite que l’inflation, si j’avais 1000000 € de capital actuellement, il serait certainement suffisant pour le restant de mes jours.